Tiret cadratin et son insécable – la bonne méthode

Le tiret cadratin est utilisé en typographie française pour introduire les répliques des dialogues. Il est placé en début de ligne et suivi d’une espace (le saviez-vous ? En typo le mot espace se décline au féminin.).

Il ne doit pas être employé en double des guillemets, car ces derniers ouvrent et ferment le dialogue (toutefois, l’édition a de plus en plus tendance à supprimer les guillemets, utilisant alors le tiret cadratin dès l’ouverture du dialogue).

Le tiret cadratin (— ) ne doit pas être confondu avec le trait d’union ( – ) ni avec le signe moins ( _ ).

Personnellement, ce fameux tiret m’a coûté des nuits blanches. J’ai fureté sur le net pour trouver la méthode révolutionnaire afin de créer le tiret cadratin sans souci.

En effet, peut-être l’avez-vous remarqué, mais parfois il arrive que votre espace après le tiret cadratin soit différent d’une phrase de dialogue à une autre sur votre document Word (logiciel que j’utilise).

En premier, voici les méthodes classiques :

Une manière d’utiliser le cadratin est la puce (choisir le cadratin dans les symboles). Ce système m’a valu des cheveux en moins. Je ne sais pas combien, le courage m’a manqué pour les compter. En effet, en convertissant le texte sur une liseuse, mes jolis tirets se transformaient en immondes points noirs. Quelle horreur ! Cela me rappelait mon acné juvénile.

Surtout : n’utilisez jamais la méthode des puces pour vos cadratins ! Cela peut vous sembler facile, mais ça ne passe pas avec un copié/collé et si vous possédez Antidote, il ne détecte pas le dialogue avec ce système. Oubliez vite, la liste à puces.

Une autre méthode consiste à définir un raccourci clavier. Rapide, efficace, mais ça n’empêche pas un décalage du texte, soit sur Word, soit sur votre liseuse.

Vous pouvez aussi trouver la méthode correction automatique et remplacer deux tirets par un cadratin, mais encore une fois, le texte sera décalé si vous le convertissez sur une liseuse.

Cette méthode est surtout pour les auteurs. Celui qui ne désire pas envoyer un texte à un éditeur n’a pas besoin de perdre son temps avec cette astuce. Bien que… est-il question de perdre son temps lorsque tout est bien paramétré dès le départ ?

En effet, peut-être l’avez-vous remarqué, mais parfois il arrive que votre espace après le tiret cadratin soit différent d’une phrase de dialogue à une autre sur votre document Word (logiciel que j’utilise).

Pour vous le prouver, j’ai volé une photo sur le blog de Romane Rose qui avait piqué mon article.

Dans le premier exemple, si vous ne suivez pas la méthode, voici ce qu’il risque d’arriver : voyez la différence entre le premier « Tu » et le dernier. Ils ne sont pas alignés.

Lorsque vous convertissez votre texte Word sur votre liseuse, vous risquez de vous retrouver confronté au même problème. Regardez l’écart entre le « D » et le « J » d’un tiret cadratin à l’autre avec une méthode classique.

Comment éviter ce type de désagrément ? Quelle est cette méthode que j’ai découverte sur un forum ? Hélas ! Je ne retrouve plus le lien pour remercier le posteur, car il m’a évité l’achat d’une perruque.

Maintenez les touches Ctrl+Alt et appuyez sur  du clavier numérique. Votre tiret cadratin va alors apparaître.

Ensuite, maintenez les touches Ctrl+la flèche juste au-dessus de Ctrl+ barre d’espace (CTRL+MAJ+ESP). Une bulle (qui représente l’espace insécable) apparaît après le tiret cadratin :

Taper votre texte. Et voilà! Plus besoin de jouer avec les tabulations, les copiés/collés et les puces. Vos dialogues seront parfaitement alignés sur votre document Word et sur votre liseuse.

Chers amis, à vos plumes ! Pardon, à votre clavier !

Si vous connaissez une autre méthode, n’hésitez pas à poster vos commentaires. Je me ferai un plaisir d’ajouter vos solutions.

Jc

Si vous n’avez pas de clavier numérique sur votre portable, il suffit d’en brancher un. Facile et peu coûteux.

Article du 23 mai 2018, mis à jour.

Sur le blog de Romane Rose, découvrez ses articles sur le cadratin :

Tiret cadratin et son insécable sur MAC

Tiret cadratin et son insécable avec Antidote

3 commentaires sur « Tiret cadratin et son insécable – la bonne méthode »

  1. Un immense merci !!! Car moi mon souci (que je n’avais pas du tout dans LibreOffice, que je préfère de loin à Word, mais qui est parfois boudé par les éditeurs) c’est qu’après avoir mis mon cadratin, l’espace « post cadratin » ne se faisait pas automatiquement, je devais donc en taper une, mais alors, ça créait une tabulation : paf, mon texte se retrouvait 2 ou 3 cm plus loin à droite (comme avec une puce).
    Donc merci beaucoup. Cela dit, cette double manip… on se croirait revenu au mauvais vieux temps du codage chiffré pour faire la moindre opération (genre alt-dièse-3940 et autres combinaisons!!! Encore une fois, vive LibreOffice !…
    Cordialement

    Aimé par 1 personne

  2. Ah, je n’ose pas passer sur LibreOffice, cela me semble si facile avec Word. Bon, malgré tout, cette double manipulation est devenue une telle habitude que je ne la remarque même plus.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s