Salon du livre Lire en Normandie 2021 – Bilan

Les 16 et 17 octobre 2021 se déroulait le salon du livre à Le Teilleul, en Normandie.

Au départ, ce salon était une idée de Magali R plus connue sous le nom de Naolie Roï. En 2019, il s’était déroulé à Vire.

En 2020, Naolie unissait ses forces à celles d’Emilie C.H. pour déplacer le salon à quelques kilomètres de Vire, exactement à Le Teilleul.

Une très bonne initiative pour la commune et celles avoisinantes, puisqu’à cette période, les propriétaires de gîtes ainsi que les hôtels ou encore chambres d’hôtes et restaurants accueillent de nombreux auteurs et visiteurs.

Pour la plupart, l’expérience s’est révélée enchanteresse, si on exclut les malheureuses Karyn Adler et Loïs Smes qui ont passé un séjour assez rocambolesque dans « La maison de l’horreur ». Je pense également à Sarah Bodin et à son amie Hélène qui ont dîner sous un « cadre » drôlement, drôlement… hum !

Voici la vidéo réalisée par Emilie pour les auteurs présents au salon.

Pour écouter le podcasts : Emilie C.H. interviewée par France bleu, c’est ici

Présentation de mes romans, montage toujours réalisé par Emilie :

Pour commencer le retour de ce salon, présentons leurs deux organisatrices Emilie C.H. et Naolie Roï, les stars de l’édition 2021.

Pour ma part, départ de ma Belgique natale le vendredi à 10h30 en compagnie de mon chéri et chauffeur Xavier. Comme vous pouvez le constater, il est temps d’acheter un véhicule plus grand (instant pub : si vous m’achetez des millions de romans, ce rêve deviendra réalité…)

17h00 : Arrivée à La Gerbaudière à Notre-Dame du Touchet. Un cadre charmant et verdoyant loin du bruit et de la foule.

Une belle surprise dès notre arrivée au gîte : rencontre avec Priincess Ramera Cassi et son mari Sébastien et, ensuite, Lea Trys et sa fille. Le soir, partie de baby foot entre les deux hommes, Lea et Priincess pendant que je dormais. Les filles (les perdantes) et réclament à grands cris leur revanche pour l’année prochaine.

Samedi matin : un petit déjeuner animé en compagnie de Lea Trys qui sort les crocs dès qu’on se met à parler de l’édition et de ses inconvénients. Un conseil : pour éviter ses foudres dès le matin, faites comme Priincess Ramera Cassi, dites « ouiiiii » à tout ! 😂😂 Un tempérament cette Léa. 😂😂

Une rencontre également avec des auteurs venus de plusieurs régions de France : Natalia Garro Magaña, Fabienne Savarit, Florence Desclaux et Patrick Quelvennec.

Merci à Patrick et Céleste, nos hôtes, pour ce délicieux petit déjeuner.

Patrick et Céleste

Arrivée au salon, le ventre bien tendu. On retrouve toutes les copines. Installation avec Julie-Anne Bastard pour dédicacer notre quatre mains et nos romans solo. Visite de Soleano Rodrigues, en toute grande forme (comme d’habitude me direz-vous).

Cette année, la salle était équipée d’un photomaton. L’occasion inespérée pour les auteurs de Something Editions et leur éditrice de poser pour un shooting photo : de gauche à droite et de haut en bas : Jc Staignier, Mandy Bell, Linda Catherine, Emilie C.H., Audrey C et Léticia Jr.

Shooting parfois réussi…

Parfois raté…

On ne peut pas faire pire
Ah, si. Tout compte fait, on le peut et on l’a fait

Tout au début de la salle, Plumes de Mimi éditions commence le bal en compagnie de deux de ses auteurs et de son éditrice : Emi Achin, Linda Catherine et Caroline Tillmans.

Avec Paulyne Klayre, version sage et version folle.

Photos avec mes chroniqueuses d’amour : Sarah Bodin, Emeline-lecture et Marilyn Sigonneau

Petite galerie de photos en compagnie des auteurs, des lectrices et des amis. Retrouvailles ou découvertes, merci à tous pour ce fabuleux week-end passé en votre compagnie.

Bien entendu, dans chacun de mes articles, vous avez droit à un scoop. Voici ceux du salon de Le Teilleul.

Siobhan Gabrielly est en couple avec le fils de Naolie Roï !

Deuxième scoop du week-end !

Naolie Roï est une croqueuse d’hommes !

Pour preuve, voici une photo prise pendant le salon avec son amie Jc Staignier qui lui indique que son compagnon est une propriété privée :

Malgré cette mise en garde, quelques minutes plus tard… le photomaton les surprend en flagrant délit d’adultère !

Xavier Defoy : cadeau pour toi ! Il paraît que le jaune représente la couleur de l’infidélité !

Au retour, une petite vidéo de notre passage sur le pont de Normandie :

Le saviez-vous ?

Florence Brichau Prado envoie des messages bateau à ses amis auteur :

Pour terminer, photos souvenir du salon 2020

Un commentaire sur « Salon du livre Lire en Normandie 2021 – Bilan »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s