Les Damoiselles de Castel Dark – Chronique de booksand_cats_

Je viens aujourd’hui vous parler d’un des derniers livres que j’ai eu la chance de pouvoir lire. Il s’agit du premier tome de la saga du Destin des cœurs perdus qui m’a été gentiment envoyé par son autrice @jcstaignier.

Il s’agit donc des Damoiselles de Castel Dark. Nous rencontrons ici la famille du comte Clayton de Percival. Alors qu’ils mènent tous une vie paisible et forment une famille unie et aimante, les trois filles aînées, Mary, Jane et Ilyana doivent se rendre chez le duc de Templeton qui souhaite épouser l’une d’entre elles.
Ce départ va sceller leur destin et leur vie va basculer.
Je dois dire que cette lecture m’a beaucoup plu mais elle m’a également beaucoup bouleversée. Moi qui suis habituée à lire de la romance légère, où rien de dangereux n’arrive jamais aux protagonistes, me voici immergée dans un Moyen Âge bien plus réaliste que dans mes lectures habituelles. Férue d’histoire et de Moyen Âge, je salue le travail de recherche de l’auteure qui utilise un vocabulaire parfaitement étudié et en adéquation avec le vocabulaire de l’époque. Moi qui suis habituée à tiquer lorsque je lis des œuvres se voulant historiques mais utilisant un vocabulaire moderne, je dois dire que j’ai apprécié le langage de ce roman. Les références historiques sont fidèles, j’ai apprécié la description du Bal des Ardents à la cour du roi Charles VI.
Cette lecture a su me transporter dans une époque qui me passionne. J’ai adoré le personnage d’Aelis, la benjamine de la famille qui est une jeune fille impertinente et en avance sur son temps. Elle ne craint pas de tenir tête aux hommes dans une société où la femme n’est guère plus qu’une compagne destinée à faire perdurer la dynastie familiale. J’ai hâte de la retrouver dans le second tome.
J’ai eu en revanche beaucoup de mal à supporter la présence du duc de Templeton. Sa personnalité retorse, digne d’un véritable psychopathe est tout simplement effrayante. Je salue d’ailleurs la capacité de l’autrice à avoir réussi à le rendre si effrayant, il est rare que je sois autant touchée négativement par un personnage. Au mieux, les personnages malfaisants m’indiffèrent. On ressent vraiment la terreur qu’il insuffle chez ses ennemis et ses victimes….

Je lirai la suite mais je pense prendre mon temps entre chaque tome car l’univers est plus sombre que ce que j’ai l’habitude de lire. Nous en avions parlé avec @jcstaignier et je comprends à présent ce qu’elle avait voulu me dire en m’avertissant que c’était parfois un peu plus violent que les romances historiques popularisées par Bridgerton ces derniers mois.

Pour acheter le roman, c’est ici

Pour retrouver booksand_cats_ sur Instagram, cliquez ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s