La soeur maudite de Castel Dark – Chronique de Frenesies livresques

Je tenais tout d’abord à remercier l’auteure pour la confiance qu’elle m’accorde à tous ses écrits, son amitié forgée au long de l’écriture de cette saga me touche profondément.

Vous l’aurez compris, je kiffe l’historique, en tout cas celui de JC STAIGNIER c’est certain. J’ai mal à chaque fois que je finis un de ses tomes mais ce n’est pas grave, je demande à souffrir encore.

Je demande à ce qu’elle m’entraîne avec elle dans ses épopées médiévales, je veux encore qu’elle fasse subir le pire à ces personnages mais qu’elle leur fasse vivre aussi les plus belles histoires d’amour.

Ce tome 4 révèle au grand jour les personnalités emblématiques de trois femmes hors du commun qui vous toucheront par leur sensualité, vous briseront par leurs parcours parfois chaotiques, mais vous raviront aussi par tant de générosité, d’altruisme et de dévouement envers leurs familles.

C’est un tome empreint certes de beaucoup de tristesse mais c’est un bel hymne à l’amour, celui qui résiste aux années, à la passion dévastatrice et aux guerres.

Félicitations Madame, vous guidez vos personnages d’une main de maître jusqu’à leur destinée… et quelle destinée !

Marilyn

Pour retrouver ses chroniques sur les autres tomes :

Les Damoiselles de Castel Dark

La Rebelle de Castel Dark

Les Héritiers de Castel Dark

La Malédiction de Castel Dark

Vous avez envie de partir à la découverte de Marilyn, découvrez sa présentation

Et ses réseaux sociaux :

4 commentaires sur « La soeur maudite de Castel Dark – Chronique de Frenesies livresques »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s