Un parfum de frangipane de Morgane Destrée – Avis lecture

Bretagne 1789, peu de temps avant la Révolution…
Mewenn, seize ans, belle, vive et audacieuse, se morfond dans le manoir familial en rêvant de son amour d’enfance. Son père décide de lui faire épouser un riche et vieux baron, mais Mewenn, éprise de liberté et d’indépendance, refuse obstinément ce mariage.

Lire la suite de « Un parfum de frangipane de Morgane Destrée – Avis lecture »

De miroir et d’espoir

Blanche refuse d’épouser l’odieux duc de Poitiers comme le roi Louis XIV l’exige. Dans un acte irréfléchi, elle pose sa main sur la surface illuminée d’un miroir qui, elle le sait, la transportera trois cents ans plus tard, en 2010  !

Lire la suite de « De miroir et d’espoir »

Le cheik et le fils du Cheik d’Edith Maude Hull – les précurseurs de la Dark romance ?

Comme le point d’interrogation l’indique, c’est une question, pas une affirmation. À cette époque, en 1921, Le Cheik est considéré comme le roman d’origine d’un nouveau sous-genre littéraire : « la fabula du désert » (Desert romance en anglais). Ce type de roman reprend toujours la même trame, l’enlèvement d’une héroïne indépendante et au caractère bien trempé par un arabe autoritaire à la « beauté sauvage ». Les tentes, le désert et les oasis font partie intégrante des récits. Les romans les plus connus sont La captive du Sahara (1988) de Penelope Neri et La fiancée captive (1977) de Johanna Lindsey.

Lire la suite de « Le cheik et le fils du Cheik d’Edith Maude Hull – les précurseurs de la Dark romance ? »