Le Destin des coeurs perdus – L’intégrale

1390 – 1447

Des plaines anglaises au Royaume de France, suivez les destins entremêlés des familles Kane et Percival.
Une saga historique envoûtante où les passions rivalisent avec les mystères, les tragédies et les vengeances.
Entre rires et larmes, cette fiction historique au cœur de l’époque médiévale ne vous laissera pas indifférent.

Lire la suite de « Le Destin des coeurs perdus – L’intégrale »

Bande-annonce de l’intégrale Le Destin des coeurs perdus.

Dès le 20 juin, Plumes de Mimi éditions éditera les 5 tomes de la saga Le destin des coeurs perdus en numérique :

Dès à présent, découvrez la bande annonce :

Qu’en pensez-vous ? Vous laissez-vous parfois tenter par une bande annonce ou jamais ?

À la découverte des falaises de Beaucheif

Castel Dark, le château médiéval et imaginaire des Percival, se situe à Eastbourne – comté de Sussex de l’Est, sur la côte sud de l’Angleterre. Découvrons les falaises de Beaucheif sises à quelques lieues du château.

Lire la suite de « À la découverte des falaises de Beaucheif »

Le Destin des coeurs perdus – présentation des personnages

Un article rédigé pour les lecteurs et les lectrices qui aimeraient visualiser l’aspect physique de mes personnages. Bien que… les photos sont assez « représentatives » des héros et héroïnes de la saga, mais également approximatives, car les véritables images sont dans la tête.

Lire la suite de « Le Destin des coeurs perdus – présentation des personnages »

La Malédiction de Castel Dark, tome 5, Le Destin des cœurs perdus

Des plaines anglaises au royaume de France, découvrez le cinquième et dernier tome d’une saga historique envoûtante où les passions rivalisent avec les mystères, les tragédies et les vengeances.

Pour la toute dernière fois, les descendants Kane et Percival vous emmèneront dans un voyage inoubliable à leurs côtés. Au cœur de cette époque médiévale cruelle et sanguinaire, l’amour trouvera-t-il enfin son chemin ?

(Létie, Serial Lectrice)

Lire la suite de « La Malédiction de Castel Dark, tome 5, Le Destin des cœurs perdus »